Voitures autonomes: l’avenir des protocoles d’authentification

La recherche de voitures totalement autonomes s’apparente au «Saint Graal». Le système Biomater et l’intelligence artificielle ont aidé les constructeurs automobiles à déployer et à développer des véhicules autonomes et connectés.

Les voitures autonomes promettent de futures routes sans accident. Rendre un nouvel écosystème de mobilité résilient et sécurisé signifie lutter contre divers problèmes de cybersécurité, car différentes innovations exposent les fournisseurs, les constructeurs automobiles et les passagers à une violation de données.

Défis des données

Une grande quantité de données sera disponible, ce qui présente des opportunités et des défis liés aux problèmes de confidentialité, à la sécurité des données et à l’analyse des données. Une authentification sécurisée est nécessaire pour résoudre les problèmes de sécurité.

Approfondissons les défis posés par cette nouvelle technologie, à savoir les voitures autonomes.

Sécurité des données

La sécurité des données peut souffrir de diverses menaces de sécurité lorsque les véhicules autonomes dominent la mobilité personnelle. Certains pirates et parties autorisées peuvent capturer les données, lancer des attaques et modifier des enregistrements. Il y a des chances qu’ils fournissent de fausses informations aux conducteurs ou utilisent des attaques par déni de service.

Cela montre que la sécurité du système deviendra la quintessence des systèmes de transport avec le déploiement réussi de véhicules basés sur des capteurs.

Le système de sécurité qui peut protéger contre de telles menaces comprend le nettoyage des données (suppression des données identifiées) et la suppression des données (diminution de la fréquence d’échantillonnage). Ils peuvent agréger des données probablement au sein des véhicules au lieu de laisser le véhicule transmettre les grandes quantités d’informations brutes. Ils pourraient tirer parti de l’authentification des véhicules, du matériel inviolable, du cryptage et des contraintes en temps réel.

Menaces à venir pour la vie privée

Avec l’augmentation de l’utilisation d’un véhicule autonome et connecté, le maintien de la sécurité individuelle au sein du système de transport est devenu plus difficile. Même si l’utilisation accrue du suivi, de la détection et de l’évaluation du comportement en temps réel crée de nouveaux problèmes de confidentialité, les avantages des technologies de communication et des capteurs des véhicules en ont fait une quête attrayante pour les parties prenantes.

Agrégation et analyse des données

Très probablement, la vie privée des individus est menacée par la collecte de données de localisation publiques plutôt que par l’agrégation d’informations avec leurs données personnelles. Les lois actuelles ne sont pas correctement utilisées pour aborder les nouvelles technologies et l’industrie des données.

Les consommateurs, pour des raisons de confidentialité, peuvent plaider pour plus de transparence parmi les courtiers en données et la révélation des données collectées. Certains des problèmes qui doivent être résolus sont:

Sécurité

Établissez un contrôle axé sur les risques sur les actifs les plus sensibles avec un coût optimisé.

Vigilance

Créez des solutions de surveillance pouvant viser les processus métier critiques. L’intégration des données peut les aider avec des alertes contextuelles pour créer un processus rationalisé.

Vous aimerez aussi...